Les Chinois et le luxe

 

Selon de récentes études réalisées par McKinsey, Bain, Deloitte, Secoo, etc sur la consommation des chinois, ces derniers se sont avérés être les plus grands consommateurs du luxe au monde. Quelques chiffres sur l’étendue du marché gigantesque que représente la Chine. 

 Source : McKinsey, Chinese luxury consumers: The 1 trillion renminbi opportunity

Source : McKinsey, Chinese luxury consumers: The 1 trillion renminbi opportunity

Selon les prévisions de McKinsey, la part des consommateurs chinois dans la consommation globale du luxe ne cessera d’augmenter, atteignant en 2025, 44 % de la consommation mondiale du luxe.

 Source : Secoo / Deloitte China luxury e-commerce white book

Source : Secoo / Deloitte China luxury e-commerce white book

En 2016, un produit sur quatre vendu dans le luxe est un produit cosmétique. Sont aussi très prisés, les vêtements, représentant près de 15% des ventes dans le luxe. Vient ensuite la maroquinerie avec notamment les sacs de créateurs, dont les millenials sont particulièrement friands, au coude à coude avec la joaillerie. En bas du panier, avec seulement 1% et 2% respectivement, les articles de voyage ainsi que les appareils électroniques représentent tout de même quelques millions d’euros.

 Source : Secoo / Deloitte China luxury e-commerce white book

Source : Secoo / Deloitte China luxury e-commerce white book

En 2016, les chinois ont consommé plus de ¾ (77%) de leurs produits de luxe à l’étranger. La clientèle chinoise consomme le luxe à l’étranger non seulement pour éviter les contrefaçons, mais également les taxes très fortes en Chine sur les produits étrangers. L’écart de prix est en moyenne de 60% plus cher sur le territoire de l’Empire du milieu.

 

 Source : Deloitte, Global Powers of Luxury Goods 2017

Source : Deloitte, Global Powers of Luxury Goods 2017

 

 

 
Silkpay France